jeudi 23 mars 2017

Biscuits à l'avoine

Aujourd'hui je vous propose des biscuits sains puisqu'ils ne comportent pas de beurre, peu de sucre raffiné... il y a quand même du chocolat pour la gourmandise :). On aime ou on n'aime pas. Moi j'ai adoré, Chéri un peu moins.



Ingrédients pour une trentaine de biscuits :

  • 200 g de flocons d'avoine
  • 50 g de farine de sarrasin
  • 3 bananes bien mûres
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de chocolat noir



Préparation :

Écraser les bananes à la fourchette.
Incorporer à celles-ci les flocons d'avoine, la farine de sarrasin, la levure chimique et le sel.
Couper le chocolat en pépites et l'ajouter à la préparation précédente.

Former des petits biscuits et les déposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé.

Enfourner pour une quinzaine de minutes à 180°C.

mercredi 22 mars 2017

Feuilletés au crabe et aux épices

J'aime beaucoup testé des recettes visuelles. Par exemple j'avais adoré ces tartelettes aux poires simplissimes mais très élégantes :). Du coup, les photos de ces petits crabes sur le blog de Tatie Maryse m'ont tout de suite tentée ! Et le résultat est plus que satisfaisant : un vrai voyage pour les papilles :) ! J'adore les saveurs qui se dégagent de cette farce et le mariage avec la pâte feuilletée. J'ai apporté quelques modifications à la recette initiale car je n'avais pas tous les ingrédients à ma disposition.

feuilletés au crabe


Ingrédients pour 3 beaux crabes :
  • 130 g de chair de crabe
  • 1 oignon frais (tige comprise)
  • 1 gousse d'ail
  • 50 g de crème fraîche
  • 50 ml de vin blanc
  • 1/2 c à café de curry en poudre
  • 1 pincée de curcuma
  • 1 pincé de cumin
  • 1/2 c à café de paprika
  • 1 pointe de couteau de piment fort en poudre
  • quelques feuilles de persil
  • 1 pâte feuilletée
  • 1 œuf pour la dorure
  • sel et poivre

feuilletés au crabe


Préparation :

Ciseler finement l'oignon (corps et tige) et l'ail dégermé.
Faire revenir l'oignon quelques minutes dans une poêle chaude avec un peu d'huile d'olive. Incorporer ensuite la chair de crabe émiettée puis ajouter l'ail et les épices.
Verser le vin blanc, bien mélanger, puis incorporer la crème fraîche.
Laisser cuire 6 minutes environ puis ajouter le persil et laisser reposer.

feuilletés au crabe

Mettre le four à préchauffer à 180°C.
Pendant ce temps, préparer les crabes : dérouler la pâte feuilletée et découper 6 disques d'environ 10 cm de diamètre. Avec le reste de pâte, former les pinces et les pâtes du crabe. Les poser sur un premier disque de pâte, ajouter la farce au centre du disque puis refermer le corps du crabe avec un second disque de pâte. Bien souder les bords. Le crabe est formé.
Faire de même pour les 4 autres disques.


Badigeonner d'oeuf puis réaliser 3 petites ouvertures à l'aide d'une pointe de couteau pour éviter que la pâte feuilletée ne gonfle trop à la cuisson.

Enfourner les feuilletés pour une quinzaine de minutes.

Servir chaud avec une petite salade.

feuilletés au crabe

mardi 21 mars 2017

Bretzels au munster et lardons de Carine

Si vous êtes aussi fan que moi de boulange salée et que vous avez vu passer sur la toile les photos de Carine du délicieux blog Chic chic chocolat, vous avez sûrement vous aussi testé cette recette de bretzels ! Si ce n'est pas le cas, je vous conseille vivement de vous laisser tenter par l'expérience !!!!


Ces bretzels au munster et aux lardons sont extra : moelleux, parfumés, gourmands...
Je ne connaissais pas le munster avant d'en acheter spécialement pour cette recette : c'est assez fort et avec une odeur très prononcée (déconseillé en cas de rendez-vous galant ^^). C'est un fromage au lait de vache, à pâte molle et à croûte lavée, d'origine alsacienne. Il s'associe parfaitement avec les lardons :).


Ingrédients pour 8 bretzels :
  • 500 g de farine T55
  • 150 g d'eau
  • 150 g de lait
  • 2 c à café rases de levure boulanger (1 sachet pour moi)
  • 15 g de sucre
  • 30 g de beurre mou
  • sel
pour le bain :
  • 500 g d'eau
  • 2 cc de sel
  • 40 g de bicarbonate
pour la garniture :
  • 1 jaune d'œuf
  • 200 g de munster
  • 100 g de lardons fumés 
  • sel de Guérande



Préparation :

Dans le robot pétrin, mettre la farine avec le sel, le lait et l'eau tièdes, le sucre, et la levure (sans contact avec le sel. Pétrir pendant 5 minutes en ajoutant le beurre au bout d'une minute
Couvrir le bol et laisser lever pendant 45 minutes à 1 heure.

Déposer la pâte sur un plan de travail très légèrement fariné.
Couper la pâte en 8 morceaux de même taille.
Allonger chaque morceau en long boudin d'environ 40 cm.
Effiler les extrémités.

Former le bretzel en ramenant les extrémités vers le centre en les torsadant 2 fois sur elles-mêmes.
Faire ainsi pour les 8 morceaux.

Dans une casserole, porter à ébullition l'eau, le sel et le bicarbonate.
Mettre délicatement un premier bretzel sur une écumoire et le plonger dans le bain légèrement bouillonnant. Le laisser 20 à 30 secondes, puis le retirer et le déposer sur une feuille de cuisson.
Faire de même pour chaque bretzel.
 Les espacer suffisamment, car ils vont gonfler.

Badigeonner chaque bretzel avec le jaune d’œuf.
Saupoudrer d'un peu de sel.
Répartir le munster en morceaux et les lardons sur les bretzels.
Préchauffer le four à 200 °C.

Quand le four est chaud, enfourner les bretzels pendant environ 15 minutes.



Servir chauds.

lundi 20 mars 2017

Escargots à la pâte à tartiner blanc noisette/noix de coco {Le Comptoir de Mathilde}

Il y a comme un arrière goût de reviens-y... de retour en enfance... de décadence... Comment peut-on faire une pâte à tartiner aussi gourmande ?


Nous attaquons donc la semaine avec une recette très régressive : des escargots briochés à la pâte à tartiner. Mais pas n'importe quelle pâte à tartiner : Blanc noisette et noix de coco Messieurs Dames, de la marque Le Comptoir de Mathilde.
J'ai découvert cette marque par des amies très proches qui vont régulièrement dans cette boutique. Elles nous avaient offert une pâte à tartiner qui n'avait pas fait long feu (au sucre pétillant). Et puis une autre amie m'a offert la pâte à tartiner Pralinaise que j'ai utilisée dans ma Curly brioche en février.


En retournant à la boutique de Lyon 2, j'ai goûté celle au chocolat blanc noisette et noix de coco... (et oui on peut goûter une grande diversité des produits proposés) et j'ai tout de suite pensé à l'utiliser dans une recette de brioche, mais sous forme individuelle. Grâce à mon partenariat avec la boutique de Lyon 2, je vous propose aujourd'hui ces escargots briochés :).


Ingrédients pour 16 escargots :
  • 350 g de farine blanche
  • 50 g de farine T110
  • 2 oeufs
  • 180 ml de lait
  • 1 sachet de levure de boulangerie
  • 30 g de sucre
  • 60 g de beurre
  • 1 c. à soupe de lait en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1 pot de pâte à tartiner Blanc noisette noix de coco 
  • 20 g de chocolat blanc


Préparation : 

Commencer par préparer la pâte à brioche :
Dans le bol du pétrin, verser les farines, le sucre, le sel, le lait en poudre et la levure de boulangerie (qui ne doit pas entrer en contact direct avec le sel).  Commencer à mélanger. Incorporer les 2 œufs (à température ambiante de préférence) et le lait tiède et poursuivre le pétrissage.

Terminer par le beurre ramolli et pétrir jusqu'à ce que la pâte se décolle des bords du bol (20 minutes pour moi).

Couvrir le bol et laisser lever 1h à 1h30 sous un linge humide.

Dégazer la pâte et l'étaler sur un plan de travail fariné pour obtenir un grand rectangle d'une épaisseur de 5mm environ.
Etaler la pâte à tartiner délicatement puis rouler la brioche sur le long côté afin de former un long boudin de pâte. Souder la bordure au boudin avec les doigts (pour que les escargots ne s'étalent pas à la cuisson).


Couper 16 tranches et les déposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé (2 plaques en pratique).
Laisser alors lever à nouveau une trentaine de minutes.
Badigeonner d'un mélange lait sucre puis parsemer de pépites de chocolat blanc.

Enfourner pour 15 minutes à 180°C.


Et voilà le travail : laisser refroidir avant de les dévorer sans scrupule !

Si vous êtes tentés par cette recette, foncez découvrir la boutique la plus proche de chez vous !


Le Comptoir de Mathilde
54 rue de Brest
69002 Lyon 


vendredi 17 mars 2017

Bugnes moelleuses au four

Je sais que Mardi Gras est déjà bien loin mais j'avais quand même envie de vous parler de mon expérience des bugnes au four. Ça servira pour l'année prochaine ;).

J'avais promis à Chéri que cette année je ferais des bugnes : une fois par an c'est quand même pas la mer à boire ! Et puis je trouve cela assez cher à la boulangerie... Mais Mardi Gras est arrivé et par manque de temps... il n'y a pas eu de bugnes à la maison. Je me suis rattrapée le week-end, mais n'ayant pas assez d'huile pour faire de la friture, j'ai choisi de tenter de faire les bugnes au four. C'est sur la version de Mes brouillons de cuisine que mon choix s'est arrêté.

bugnes au four

Mon avis est partagé entre la simplicité de la préparation (c'est de la boulange après tout), la praticité de la cuisson au four, la texture réussie, ... et le fait qu'il manque quand même ce petit goût de friture et que le sucre glace adhère moins à la surface des bugnes.
Alors que dans ma famille où on est exigeant sur ce qu'est une bonne bugne moelleuse, ces petites gourmandises ont été très appréciées. En plus, la cuisson au four enlève un peu de culpabilité ;).

Ingrédients pour une vingtaine de bugnes :
  • 320 g de farine
  • 1/2 c à café de fleur de sel 
  • 14 g de levure de boulanger fraîche (1sachet de levure sèche de boulangerie)
  • 120 g = 12cl de lait demi écrémé + un peu pour dorer les bugnes 
  • 40 g de beurre 
  • 60 g de sucre semoule 
  • 1 œuf 
  • 1 c. à soupe d'eau de fleur d'oranger 
  • + du sucre glace pour saupoudrer à la fin

bugnes au four

Préparation :

Dans un saladier, placer la farine avec le sucre, la fleur d'oranger, la fleur de sel, l’œuf, la levure et le lait tiède. Commencer à pétrir puis incorporer le beurre ramolli.

Pétrir jusqu'à ce que la pâte se décolle des parois du bol soit environ 8 minutes. Rabattre la pâte au centre pour former un boule, filmer le bol et laisser doubler de volume (soit environ 1h30).

Au bout de ce temps, dégazer la pâte avec votre poing, former à nouveau une boule. Dans la recette d'origine, il y a une deuxième levée au frigo mais j'ai sauté cette étape.

Fariner le plan de travail et étaler la pâte au rouleau à pâtisserie jusqu'à obtenir un grand rectangle d'environ 0,5 à 0,8cm d'épaisseur. A l'aide d'une roulette, découper la pâte en forme de losange, et faire une incision au centre de chaque losange.
Passer l'angle supérieur dans l'incision, tirer dessus pour enrouler la bugne.
Disposer les bugnes sur une plaque couverte de papier cuisson et laisser lever 30 minutes.

Au bout de ce temps, préchauffer le four à 180°C chaleur tournante.
Dorer les bugnes au pinceau avec du lait et enfourner pour 7 minutes.

Pendant ce temps, préparer un saladier d'eau froide et un saladier de sucre glace. À la sortie du four, sans trop attendre, plonger pour un aller-retour les bugnes dans l’eau, les poser sur une serviette absorbante puis les rouler dans le sucre glace. Tapoter légèrement afin d’ôter le surplus de sucre. Faire ça jusqu'à épuisement.
J'ai préféré badigeonner les bugnes de lait froid puis les saupoudrer de sucre glace.

bugnes au four

Et voilà !!! Des bugnes prêtes à être dévorées !

jeudi 16 mars 2017

Velouté de petit pois à la menthe

Même si nous avons de belles journées tempérées ces temps-ci, j'apprécie de continuer de préparer des soupes le soir. C'est un moyen de manger des légumes et de faire un repas plutôt léger même si on en profite pour ouvrir une petite boîte de sardine ou manger du fromage...


Je ne pensais pas aimer cette association petit-pois menthe. Et bien j'ai été surprise : un délice ! Il faut évidemment doser la menthe progressivement, en l'ajoutant feuille par feuille à la fin de la préparation et en ajustant en fonction de vos goûts. C'est très frais et doux.

Ingrédients pour 4 personnes :
  • 500 g de petits pois surgelés
  • 600 ml d'eau
  • sel
  • 1 oignon jaune
  • 1 grosse cuillère à soupe de mascarpone
  • 4 belles feuilles de menthe

Préparation :

Dans une grande casserole, verser les petits pois encore congelés et l'oignon épluché et coupé en 4.
Ajouter l'eau et un peu de gros sel.
Faire cuire pendant 30 minutes à partir de l’ébullition.
Mixer les légumes et ajouter la cuillère de mascarpone.
Ajouter la menthe feuille par feuille, mixer à nouveau et ajuster la quantité de menthe selon vos préférences. Incorporer un peu d'eau si le velouté reste trop épais.

mercredi 15 mars 2017

Mousse au chocolat {au blender}

J'adore tester de nouvelles choses et cette version de mousse au chocolat au blender m'intriguait. L'avantage de cette recette est sa rapidité d'exécution et le peu de vaisselle à faire. L'inconvénient est qu'elle n'est pas si facile à réussir... en tout cas de mon point de vue. 


J'ai obtenue une mousse au premier abord, mais en bouche, l'impression que la mousse retombe et de manger un café crémeux. Très léger et gourmand tout de même :). Consistance très difficile à décrire... C'est sûr que cette mousse est à l'opposé de celle au mascarpone ;).
J'ai pourtant suivi les conseils : œuf à température ambiante et café bien chaud. Peut-être mes mousses ne sont pas bien réussies car j'ai divisé les proportions par deux et que ça ne faisait pas assez de matière à mélanger ? La recette provient du délicieux site Alter Gusto.

Ingrédients pour 4 mousses :
  • 120 g de chocolat pâtissier à 65% de cacao
  • 2 œufs à température ambiante
  • ½ sachet de sucre vanillé
  • 20 gr de sucre
  • 60 gr de Philadelphia
  • 120 ml de café fort et très chaud


Préparation :

Hacher grossièrement, au couteau, le chocolat. Si vous avez du chocolat en pistoles, c’est encore plus rapide, mettez les directement dans le blender.

Dans le blender, mettre le Philadelphia, le chocolat haché, les œufs, le sucre vanillé et le sucre.
Mixer, à vitesse maximale, pendant 1 minute.
Tout en continuant de mixer, ôter le capuchon du couvercle et verser, en petit filet régulier, le café très chaud : le mélanger va augmenter de volume.
Continuer ensuite de mixer pendant 2 à 3 minutes, toujours à vitesse maximale.
J'ai utilisé le Vitamix de Keimling pour réaliser cette recette.

Verser dans des coupes ou ramequins.
Laisser refroidir, filmer puis entreposer au réfrigérateur 3 ou 4 heures.



Simple, n'est-ce pas ?

lundi 13 mars 2017

Curry de poisson

Hello les gourmands ! Aujourd'hui, c'est curry de poisson à l'indienne ! Et pas n'importe quelle recette, celle d'un blog que j'adore et que je ne vous présente plus, celui d'Edda, Un déjeuner de Soleil.

curry de poisson

On ne cuisine pas souvent de poisson à la maison... pourtant on adore ça. Mais on ne sait pas toujours comment le préparer. En papillote, pané,... Cette version de curry de poisson avec cuisson dans une sauce très parfumée est géniale. Déjà parce que c'est super simple à préparer et qu'on peut s'y prendre à l'avance en cas d'invités (j'avais réalisé la sauce et au dernier moment, je l'ai réchauffée pour faire cuire mon poisson à la dernière minute). Et puis c'est riche en saveurs et on a vraiment l'impression de s'évader le temps du repas.
J'ai un peu adapté la recette car il y avait quelques ingrédients dont je ne disposais pas.

Ingrédients pour 2 personnes :
  • 2 filets de cabillaud ou de colin (250-300g)
  • 30 cl de lait de coco
  • 200 g de tomates concassées
  • 10 cl de crème de coco 
  • quelques feuilles de coriandre
  • 2 gousses d'ail
  • 1 oignon jaune
  • 1 cm de gingembre frais
  • 1/2 c. à café de curcuma en poudre
  • 1/2 c. à café de piment en poudre
  • 1/2 c. à café de curry en poudre 
  • huile d'olive vierge extra
  • sel et poivre du moulin

curry de poisson

Préparation :

Dans le bol d'un mixeur, mixer l'ail, le gingembre, l'oignon, les épices et quelques feuilles de coriandre avec 3 c. à soupe de lait de coco. J'ai utilisé le blender Vitamix de Keimling.
Verser le tout dans une casserole à fond épais, chauffer légèrement et laisser cuire une à deux minutes (sans faire brûler) le temps que le parfum des épices se répande.
Ajouter ensuite les tomates, le lait de coco, saler et poivrer.
Porter à frémissement 15 à 20 minutes, le temps que la sauce épaississe légèrement et devienne bien parfumée.

Couper le poisson en dés et l'ajouter à la sauce. Porter à frémissement une dizaine de minutes. Ajouter la crème de coco et laisser cuire encore une minute. 

Rectifier l'assaisonnement et servir chaud avec le reste de feuilles de coriandre et du riz basmati.

vendredi 10 mars 2017

Smoothie ananas / banane / coco

En début de semaine, je vous ai parlé de mon premier essai de smoothie qui ne m'avait pas totalement convaincue. Je pense finalement que je n'aime pas bien le mariage du lait et des fruits (bien qu'il y en ait un peu dans le recette qui suit). Le smoothie qui signifie "onctueux" est un mélange de fruits et/ou légumes auquel on ajoute au choix du jus, du lait, du yaourt... Je les aime assez liquide donc avec du jus de fruit ajouté plutôt que du yaourt, et de préférence avec des parfums tropicaux.
Cette version ananas / coco a fait l'unanimité :).

smoothie ananas banane coco

Ingrédients pour 3/4 smoothies :
  • le jus de 3 oranges (environ 200ml)
  • 4 tranches d'ananas (en boîte)
  • 200 ml de jus d'ananas (sans sucre ajouté)
  • 1/2 banane
  • 10 cl de lait de coco

Préparation :

Dans le blender, déposer les tranches d'ananas et la banane coupées grossièrement.
Ajouter le jus d'ananas, le jus d'orange et le lait de coco.
Mixer jusqu'à obtenir un mélange bien homogène.


Recette réalisée avec le Vitamix prêté par mon partenaire Keimling.

jeudi 9 mars 2017

Falafels {sauce fromage blanc}

Cela fait une éternité que j'ai envie de manger des falafels. Je me demande pourquoi j'ai attendu si longtemps pour en faire car c'est facile à cuisiner. Il suffit d'acheter des ingrédients de qualité et d'être équipé d'un bon blender/mixer et le tour est joué. On mets tous les ingrédients dans l'appareil, on mixe et on remixe, on forme les falafels et on enfourne !

falafels

Si je vous ai convaincus ^^, voici la recette trouvée chez Cuisinons en couleurs. Comme je n'avais pas de tahiné, j'ai fait une sauce fromage blanc pour les accompagner.

Ingrédients :
  • 450 g de pois chiches (en conserve pour moi) 
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 botte de menthe
  • 1 c. à café de cumin
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 jaune d’oeuf
  • 25 g de farine complète
  • Fleur de sel
Pour la sauce :
  • 2 c. à soupe de fromage blanc
  • jus d'un demi citron
  • pincée de cumin
  • sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 210°C.

Rincer et égoutter les pois chiches.
Eplucher et dégermer l’ail. Eplucher l’échalote et ciseler les deux.

Dans le bol du blender/mixer, verser les pois chiches et la menthe ciselée. Ajouter le cumin, le jaune d’oeuf et l’huile d’olive. Saler puis mixer pour obtenir une pâte épaisse et légèrement collante.

Verser la préparation dans un bol.
Ajouter la farine puis mélanger pour former des galettes.
Les déposer sur plaque couverte de papier sulfurisé et enfourner pour 30 à 35 minutes.

Les retourner en cours de cuisson pour qu'elles soient bien dorées.

Mélanger les ingrédients de la sauce.

Servir les falafels bien chauds, accompagnés de la sauce et d'une petite salade.

mercredi 8 mars 2017

Moelleux à la noisette

Il y a quelques temps, nous sommes allés au restaurant avec les collègues de boulot. En dessert, ils proposaient des desserts très familiaux comme un fondant pomme/cannelle, un moelleux au chocolat,... et un moelleux à la noisette. Mes amies et moi avons opté pour ce dernier et nous avons adoré !! Le soir même, je me suis mis en tête d'en refaire un pour le goûter dominical (afin de partager avec ma famille). 


J'ai regardé plusieurs versions sur internet et me suis inspirée de la recette du moelleux citron/pavot. Je vous donne ainsi ma version du moelleux aux noisettes. Toute la famille m'a complimentée :). A refaire sans hésitation !


Ingrédients pour un beau moelleux :
  • 250 g de noisettes entières (ou en poudre)
  • 4 œufs
  • 200 g de sucre
  • 120 g de beurre fondu
  • 150 g de farine
  • 20 g de maïzena
  • 1 sachet de levure chimique
  • sucre glace

Préparation :

Commencer par mixer les noisettes à l'aide d'un blender ou d'un mixeur puis les faire torréfier quelques minutes dans une poêle à sec.
Dans un bol, fouetter les œufs avec le sucre.
Incorporer les farines et la levure chimique.
Terminer par ajouter le beurre fondu puis les noisettes torréfiées.
Beurrer le moule de votre choix et verser la préparation.
Enfourner pour une trentaine de minutes à 180°C. Vérifier la cuisson avec la pointe d'un couteau.


Laisser refroidir puis démouler et saupoudrer de sucre glace.

Vous pouvez voir sur les photos le magnifique tablier offert par Manelli. (Je prends la pose...)


C'est une enseigne qui propose des vêtements professionnels (toutes disciplines). Ils m'ont proposé de tester un de leurs tabliers et j'ai craqué pour celui-ci qui a une double poche (indispensable pour moi ;)). La plupart des vêtements sont personnalisables avec une broderie de votre choix. J'ai trouvé celui-ci très moderne. Il est un chouia grand pour moi mais je suis entièrement satisfaite :).


Pour mixer mes noisettes, je me suis servie du Vitamix prêté par mon partenaire Keimling.

mardi 7 mars 2017

Soupe verte haricots et persil

Chéri et moi avons adoré le velouté testé la semaine dernière contenant du persil. Il faut dire qu'on est un peu persil-addict maison ^^. On a donc voulu retenter l'expérience.

 
J'ai ainsi testé l'association haricots verts / persil et c'est une réussite. En plus ça change vraiment des soupes habituelles. Adieu pommes de terre, poireaux et carottes ;).

Ingrédients pour 4 personnes :
  • 500 g de haricots verts (surgelés pour moi)
  • 1 oignon jaune
  • 1 l d'eau
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 1/2 botte de persil
  • 2 c. à soupe de Saint Morêt

Préparation :

Équeuter et laver les haricots verts si vous en utilisez des frais.
Dans une grande casserole, déposer la haricots verts et l'oignon jaune épluché et coupé en 4.
Ajouter 1 litre d'eau et le cube de bouillon.
Porter à ébullition et laisser cuire une vingtaine de minutes.

Laver le persil et l'ajouter à la préparation.
Mixer le tout.
Incorporer le fromage et mixer de nouveau.

Ajuster l’assaisonnement avec sel et poivre avant de déguster.

lundi 6 mars 2017

Un smoothie vitaminé pour attaquer la semaine...

... de bon pied :) !
Et oui ! De la couleur, de la fraîcheur, des vitamines,... c'est le principe des smoothies qui étaient très à la mode il y a quelques années. Malheureusement je suis toujours en décalage.
Il y a deux semaines je vous ai parlé de mon partenariat avec Keimling dans mon article sur le Pesto Rosso et la Bisque de crevettes. J'ai décidé de réaliser le temps du prêt de ce magnifique appareil Vitamix des smoothies !


Mon premier test s'est porté sur un mélange carotte / orange / banane. Chéri a adoré. De mon côté, je n'ai pas autant apprécié ce smoothie. Je pense avoir été surprise par le fait de boire de la carotte. Je compte bien tenter une autre association prochainement.


La recette provient du blog Cuisiner tout simplement.

Ingrédients ( pour 4 personnes )
  • 250ml de lait
  • 3 carottes moyennes
  • 2 oranges
  • 1 banane
  • 1-2 c. à soupe de sucre en poudre
  • 1 c. à soupe de jus de citron
Préparation :

Eplucher et couper les carottes en rondelles.

Dans votre blender, verser le lait. Ajouter les carottes et mixer quelques minutes, puissance maximum.

Ajouter le sucre en poudre, le jus des oranges et le jus de citron.
Éplucher et couper la banane en rondelles.
Les ajouter à la préparation.

Mixer à nouveau pendant quelques minutes et servir aussitôt.

A boire bien frais !

Et vous, vous buvez des smoothies ?

vendredi 3 mars 2017

Chili con carne

L'autre jour, j'ai eu une envie soudaine de manger du chili con carne.

chili con carne

Ce plat fait partie de ceux que j'apprécie beaucoup mais ne prépare pas souvent. (La dernière fois remonte à avril 2013... c'est pour dire!) Pas par manque de temps, mais par habitude ou confort : au quotidien, je me rends compte que je cuisine souvent la même chose.
Cette fois-ci, j'ai testé la recette d'Edda Un déjeuner de soleil. C'est un blog que j'apprécie particulièrement car Edda donne beaucoup de conseils pour réussir les recettes proposées. Je vous en ai parlé avec les babas au rhum.

Ingrédients pour 4 personnes :
  • 800 g de tomates concassées en boîtes
  • 450 g de viande de boeuf hachée 
  • 1 boîte de haricots rouges, si possible de qualité 
  • 4 gousses d'ail
  • 1 c. à soupe bombée de concentré de tomate
  • 1 oignon moyen
  • 1 c. à soupe de cumin en poudre
  • 1 c. à café de cannelle en poudre
  • 1 c. à café d'origan séché
  • 3 piments oiseau (j'ai mis du piment en poudre)
  • une quinzaine de feuilles de coriandre pour servi
  • huile végétale (olive, arachide, tournesol, pépins de raisin...)
  • sel et poivre
  • jus de citron vert pour servir


chili con carne

Préparation :


Dans une casserole faire revenir 2 c. à soupe d'huile avec l'oignon émincé, les gousses d'ail en morceaux, les piments et les épices. Faire légèrement colorer puis ajouter la viande et laisser colorer en mélangeant régulièrement pour éviter qu'elle n'attache.

Saler légèrement puis ajouter le concentré de tomates et mélanger. Laisser cuire 3 minutes puis ajouter les tomates et laisser cuire à frémissement et à feu très doux pendant une heure environ en ayant soin de mélanger et vérifier qu'il y ait assez de liquide.

Ajouter ensuite les haricots avec leur eau, mélanger et laisser cuire encore à feu doux pendant au moins 20 minutes (voir une heure). 

Si le chili est trop dense ajouter un peu d'eau.
Saler, poivrer et ajouter les feuilles de coriandre.
Servir chaud avec un peu de jus de citron vert et du riz nature en accompagnement.
 personne et un peu de yaourt à côté.

Et voilà un plat très convivial !

jeudi 2 mars 2017

Gratin de penne aux épinards et chèvre

J'adore les pâtes et encore plus sous forme de gratin. Vous avez d'ailleurs vu de nombreuses recettes ces derniers temps sur le blog. Si vous me suivez depuis longtemps, vous connaissez la recette de Ravioli de Romans de mon papy. Et bien cette recette en est inspirée :). Dans la version originale, c'est chèvre/persil. J'ai voulu tenter avec des épinards car j'adore le mariage de ce légume avec le chèvre. La photo n'est pas terrible mais je vous assure que ce gratin était bon !


Ingrédients :
  • 200 g de penne
  • 300 g d'épinards frais
  • 100 g de chèvre frais type Petit Billy
  • 100 g de chèvre type Petits chèvres doux
  • 1 poignée de gruyère râpé
  • 200 à 300 ml de lait
  • sel et poivre

Préparation :

Faire cuire les penne 7 minutes environ (ils ne doivent pas être cuits).
Nettoyer les épinards en retirant les tiges puis les laver. Les couper en morceaux et les faire revenir dans une casserole avec un fond d'huile d'olive. Saler et poivrer.
Dans un bol, mélanger les chèvres et délayer avec le lait : on doit obtenir une consistance proche d'une pâte à gaufre. Ajouter le gruyère râpé. Saler et poivrer.
Incorporer les pâtes et les épinards.

Répartir la préparation dans un plat à gratin et laisser cuire une trentaine de minutes à 180°C.

mercredi 1 mars 2017

Velouté céleri / poireau / persil

Pour déculpabiliser du chocolat que je ne peux m'empêcher de manger, j'essaie de préparer chaque semaine une recette de soupe. En plus nous en profitons pendant deux repas et ça fait peu de travail en cuisine. Il y a deux semaines, je vous ai proposé un velouté pomme/céleri vraiment gourmand. Adorant le céleri rave, je me suis empressée de chercher une autre recette de velouté utilisant cet ingrédient. J'ai craqué sur cette version de Fourchette et Bikini. Une association très onctueuse avec du céleri, du poireau et du persil !


Ingrédients pour 4 personnes :
  • 4 poireaux
  • 1 céleri rave
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bouquet de persil plat
  • 2 cubes de bouillon de volaille dégraissé
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • Sel & poivre

Préparation :

Nettoyer les poireaux, couper les extrémités et retirer les feuilles abîmées. Détailler le reste en tronçons.
Peler et écraser l’ail.
Laver et ciseler le persil.
Peler et couper le céleri rave en dés.

Dans une cocotte, faire revenir les poireaux et l’ail dans l’huile chaude, à feu vif, 2 à 3 minutes.

Ajouter les dés de céleri rave, les cubes de bouillon et 1,5 litre d’eau.
Saler et poivrer légèrement. Laisser cuire 30 minutes à petits bouillons.

En fin de cuisson, ajouter le persil. Laisser cuire 2 minutes de plus puis mixer finement.